Une nouvelle posture  Abonné

Publié le 15/06/2015

L’observance est souvent liée à l’éducation thérapeutique, un terme peu accepté par les associations de patients qui lui préfèrent « Alliance thérapeutique », moins infantilisant. Le choix de la sémantique n’est pas anodin dans la prise en charge de l’observance.

Les pharmaciens, souvent peu préparés à cette mission, ont parfois des difficultés pour trouver les mots et la posture justes entre empathie et pragmatisme. Craignant d’être trop intrusifs, de se répéter, les pharmaciens hésitent à aborder la question de l’observance, tout au moins au comptoir.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte