Le pharmacien, coordinateur des soins

Une nouvelle piste d’envol pour l’officine  Abonné

Publié le 29/03/2016
Détenant les clés de sa diversification et de son positionnement dans le parcours de soins (dont il sera notamment question lors du salon), le pharmacien reste encore trop souvent prisonnier de la réglementation et de l’organisation des soins.

La profession peine encore à faire reconnaître sa plus-value dans le parcours de soin. Ceci est d’autant plus paradoxal que les pharmaciens possèdent des outils appropriés, comme le dossier pharmaceutique (DP), pour sécuriser l’accompagnement du patient. Rarement mentionné par le législateur, le pharmacien est également peu sollicité par les autres professionnels de santé.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte