Une nouvelle directive européenne  Abonné

Publié le 25/02/2013

La Direction de la Commission européenne pour la santé publique et l’évaluation des risques a adopté, en mai 2011, la directive 2011/62-Médicaments falsifiés qui vise à garantir un niveau de protection élevé contre les médicaments falsifiés, princeps et génériques. Elle prévoit, entre autres, de renforcer les contrôles sur les sites de production des principes actifs, audités selon les critères européens.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte