DANS VOTRE BIBLIOTHÈQUE

Une histoire des médecines populaires, herbes, magie, prières  Abonné

Publié le 07/03/2013

Qui n’a pas rêvé de se soigner par de savants mélanges d’herbes fraîchement cueillies ? Aujourd’hui, les remèdes de nos grands-mères nous font sourire, mais ils sont aussi les héritiers de croyances ancestrales. Du Moyen âge au XIXe siècle, on se soignait comme on pouvait. Face au désarroi des maladies, guérisseurs, rebouteux et colporteurs parcouraient les campagnes, munis de leurs savoir-faire, de leurs secrets et de leurs crucifix…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte