« Un retrait d’AMM, c’est toujours un immense gâchis »  Abonné

Par
Publié le 24/04/2014
Le Dr Marc Girard est expert en pharmacovigilance auprès des tribunaux. Interrogé par « le Quotidien », il livre un point de vue très critique sur le système français de surveillance du médicament.
LE QUYOTIDIEN DU PHARMACIEN.- Que pensez-vous, globalement, de la pertinence des retraits d’AMM opérés par les autorités sanitaires ?

DR MARC GIRARD.- Les verrous de sécurité concernant le médicament ne fonctionnent pas bien. C’est au niveau de la méthodologie que cela dysfonctionne. Combien de fois voit-on des médicaments affichant beaucoup d’effets indésirables pour lesquels l’ANSM ne décide rien au motif que le nombre de cas observés ne dépasse pas le nombre de cas attendus ? On s’assoit alors sur la sous-notification.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte