Sécurité sociale

Un déficit plus faible que prévu  Abonné

Par
Publié le 17/03/2016

En 2015, le déficit du régime général de la Sécurité sociale atteint 7 milliards d’euros au lieu des 9 milliards initialement attendus. Michel Sapin, ministre des Finances, explique ce « déficit plus faible que prévu » par une maîtrise des dépenses plus importante que celle qui avait été anticipée.

Il s’est félicité comme Marisol Touraine, ministre de la Santé, de ce résultat obtenu « sans qu’on ait diminué le niveau des remboursements aux assurés, et sans qu’on ait placé les hôpitaux publics dans une situation intenable ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte