Trouver la bonne tarification  Abonné

Publié le 30/03/2015

L’arrivée sur le marché de médicaments comme Sovaldi pose la question de la bonne tarification. En France, après une âpre négociation sur son prix, qui est finalement de 41 000 euros le traitement de 12 semaines, l’État soumet le produit à un tout nouveau mécanisme. « C’est ceinture et bretelle parce que l’État fixe à la fois la population cible, le prix et le budget », remarque l’économiste de la Santé Claude Le Pen.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte