À surveiller chez le sujet âgé  Abonné

Publié le 05/11/2015

- Aminosides : surveiller le risque rénal et cochléovestibulaire

- Antihypertenseurs et diurétiques : risque d’hypotension

- Anti-inflammatoires non stéroïdiens : risque digestif et d’insuffisance rénale

- Psychotropes : risque majoré de sédation, de confusion et d’effets anticholinergiques (pour certains produits)

- Anticoagulants oraux : majoration du risque hémorragique

- Hypoglycémiants : risque d’hypoglycémie


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 3214