Satisfait, le Gemme attend les ROSP  Abonné

Publié le 30/03/2015

Le Gemme, association de quatorze industriels du médicament générique, se félicite de ce plan qui fixe « des objectifs concrets et constructifs ». « Il découle d’une analyse exhaustive et cohérente des blocages rencontrés par le générique », déclare Pascal Brière, président du Gemme. Catherine Bourrienne-Bautista, déléguée générale, estime quant à elle que « ces nouvelles mesures permettront par une hausse de volume de compenser le recul très lourd du générique depuis deux ans ». Le Gemme ne crie pas cependant victoire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte