Pr François Chast : pas de preuve d'efficacité ni d'innocuité  Abonné

Par
Publié le 13/09/2018
Tout en rappelant les règles de prise en charge d’un médicamente, le Pr François Chast, pharmacien des hôpitaux et président honoraire de l’Académie nationale de pharmacie, réfute la légitimité du remboursement des produits homéopathiques.
Pr Chast

Pr Chast

S’il pèse ses mots et refuse de mettre en cause une doctrine, le Pr François Chast n'admet pas l'idée de rembourser des médicaments homéopathiques. « Le postulat est de rembourser un médicament qui a fait la preuve de son efficacité et de son innocuité », rappelle-t-il, soulignant que les produits homéopathiques n’en ont pas fait la démonstration. Opposé à toute forme d’interdiction, il accepte le principe d'une autorisation des produits homéopathiques mais ne cautionne pas leur remboursement, même partiel, par la communauté nationale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte