Les techniques analytiques utiles dans la traque  Abonné

Publié le 11/06/2015

TANDIS QUE la contrefaçon de médicament prend de l’ampleur, l’Académie de pharmacie vient de plancher, lors d’une récente séance, sur l’apport des sciences analytiques dans la lutte contre ce fléau. La résonance magnétique nucléaire (RMN), par exemple, représente une excellente méthode pour l’analyse des constituants d’un produit, et donc des contrefaçons. La spectrométrie ou encore la chromatographie sont également utilisées.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte