Approvisionnement en médicaments

Les ruptures de stock toujours plus nombreuses  Abonné

Publié le 10/02/2014
Près de 600 ruptures d’approvisionnement ont été enregistrées l’année dernière. Un chiffre record qui illustre l’ampleur et la progression du phénomène. Et la situation pourrait encore s’aggraver, si l’on en croit les intervenants à un débat sur le sujet qui s’est tenu la semaine dernière.

LES RUPTURES de stock sont devenus un problème récurrent à l’officine. « Depuis 2006, les professionnels de la santé constatent une hausse importante du nombre de ruptures d’approvisionnement en médicaments », constate l’Ordre des pharmaciens, qui a mené une étude pilote auprès de 200 pharmacies. Résultat, en novembre 2013, 539 médicaments étaient comptabilisés comme manquants. Et le phénomène serait même en expansion dans l’Hexagone.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte