Les pharmaciens belges ont aussi leur dossier pharmaceutique

Par
Didier Doukhan -
Publié le 22/05/2015

Les pharmaciens belges ont aussi leur DP (dossier pharmaceutique). Sur les 5 000 officines que compte le pays, 1 800 ont déjà adopté le dossier pharmaceutique partagé. Cet outil, qui a la même vocation que le DP français, vise essentiellement à éviter les interactions dangereuses. Chaque dossier ne peut être ouvert qu’avec le consentement du patient. Comme en France également, l’outil sera connecté au dossier médical partagé, dès lors que celui-ci sera une réalité, c’est-à-dire pas avant 2018.


Source : lequotidiendupharmacien.fr