OTC

Les PEC pour un prix encadré  Abonné

Publié le 24/01/2011

LE COLLECTIF des Pharmaciens en colère (PEC) rappelle que « le médicament n’est pas un bien de consommation courante » et demande, de ce fait, que le prix des médicaments non remboursés soit encadré au même titre que le livre. Selon les PEC, cet encadrement permettrait d’éviter « la trop forte augmentation du prix public lors de déremboursements », d’avoir un accès égal aux soins partout et pour tous et de « mettre fin à l’appétit mercantile des GMS ». Les PEC réclament également l’encadrement des conditions commerciales à l’achat pour les pharmaciens d’officine.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte