Étude sur la prescription en DCI

Les médecins ont amorcé le virage  Abonné

Publié le 26/03/2015
Selon une enquête Vidal, l’obligation de prescrire en DCI est désormais respectée par 43 % des généralistes et 32 % des spécialistes. De leur côté, les pharmaciens rencontrent pour le moment quelques difficultés avec des ordonnances en DCI, mais sont majoritairement favorables à cette nouvelle obligation.

LES MÉDECINS prescrivent-ils désormais en DCI, depuis l’obligation entrée en vigueur en janvier 2015 ? Une enquête menée par Vidal auprès de 1 078 médecins généralistes, 552 spécialistes et 401 pharmaciens montre que le processus se met doucement en place (enquête menée sur Internet en février 2015, comparée à une même enquête menée en juin 2014).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte