Les bénéficiaires de l’AME n’ont plus droit aux « vignettes orange »

Publié le 06/02/2015

À partir d’aujourd’hui, les médicaments à service médical rendu (SMR) classé faible ne seront plus pris en charge pour les patients majeurs bénéficiaires de l’Aide médicale d’État (AME). Ces produits, autrefois sous vignette orange, rejoignent ainsi les cures thermales et la procréation médicalement assistée à la liste des prestations exclues de l’AME. Ce décret ouvre une brèche dans la prise en charge de ces patients en situation irrégulière en France et ayant un revenu inférieur à 8 645 euros par an.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 11€60/mois

(résiliable à tout moment)