Collecte des MNU en 2010

Le réflexe Cyclamed entre dans les mœurs  Abonné

Publié le 11/04/2011
Après quinze années de pratique, le réflexe Cyclamed a été adopté par la majorité des Français. En 2010, alors même que le nombre de boîtes de médicaments vendues est en baisse, le tonnage de MNU a augmenté de 1 %. Pour autant, la première étude sur le gisement de MNU dans les placards familiaux suggère qu’il reste du chemin à parcourir.
Les nouvelles campagnes visent les gisements de MNU se trouvant dans les placards des Français

Les nouvelles campagnes visent les gisements de MNU se trouvant dans les placards des Français
Crédit photo : dr

AUJOURD’HUI, le pharmacien d’officine a l’obligation légale de collecter les médicaments non utilisés, ou MNU, que ses patients lui rapportent. Ces collectes dans les 22 500 pharmacies françaises ont permis à Cyclamed d’incinérer plus de 13 400 tonnes de MNU en 2010. Une performance puisque la collecte a progressé de 1 %, alors même que les ventes de médicaments sont en baisse. « L’évolution pondérée de la collecte, en fonction du nombre de boîtes vendues, marque une hausse de 2,3 % », précise l’association.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte