Vaccins du nourrisson

Le moins douloureux d’abord  Abonné

Publié le 11/05/2009

Crédit photo : PHANIE

Quand une double vaccination est programmée chez un nourrisson, mieux vaut commencer par l’injection la moins douloureuse. C’est ce que suggèrent des pédiatres canadiens de Toronto en montrant chez 120 nourrissons en bonne santé âgés de 2 à 6 mois qu’administrer le vaccin anti-DTPHib avant l’anti-pneumococcique semble être moins difficile à supporter que l’inverse. Soixante enfants avaient reçu le vaccin antipneumococcique avant le vaccin anti-DTPHib, et les soixante autres dans l’ordre inverse.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte