Le cas particulier du DTP  Abonné

Publié le 02/06/2014

Au-delà de la question des adjuvants, quelques patients contestent le choix même de certaines formules vaccinales combinées. Ainsi, des parents souhaitant faire vacciner leur enfant uniquement contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite (vaccinations obligatoires) regrettent qu’il n’existe que des vaccins combinés avec d’autres valences : la coqueluche, l’hépatite B, les infections à Hæmophilus influenzae type b. Les pharmaciens peuvent utilement rappeler qu’il est possible d’obtenir un vaccin trivalent DTP, en adressant sa demande au LEEM.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte