Homéopathie

L'avis de la HAS repoussé au printemps  Abonné

Par
Publié le 10/12/2018

La Haute Autorité de santé (HAS) vient d'annoncer qu'elle ne rendrait son avis consultatif concernant le bien-fondé du remboursement de l'homéopathie qu'au printemps, et non en février comme initialement prévu, en raison de l'ampleur du travail d'évaluation à accomplir. « Le service d'évaluation des médicaments essaie de le faire avec la plus grande rigueur et une ouverture la plus grande possible, pour ne pas passer à côté d'éléments qu'on pourrait lui reprocher de ne pas prendre en compte », indique-t-elle en précisant qu'il existe plus de 1 000 souches homéopathiques.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte