La France en retard sur ses voisins européens

L’automédication en attente de délistages  Abonné

Publié le 11/06/2012
La France se classe en avant-dernière position des pays européens pour la vente de produits d’automédication, regrette l’Association française de l’industrie pharmaceutique pour une automédication responsable (AFIPA). L’association plaide pour davantage de délistages afin de permettre à la collectivité de réaliser jusqu’à 1,5 milliard d’euros d’économies.
MESURE DE LIBRE ACCES A CERTAINS MEDICAMENTS MEDICAMENT DANS LES PHARMACIES PHARMACIE OTC VENTE...

MESURE DE LIBRE ACCES A CERTAINS MEDICAMENTS MEDICAMENT DANS LES PHARMACIES PHARMACIE OTC VENTE...
Crédit photo : S TOUBON

En France, l’automédication ne représente que 6,4 % du marché des médicaments, contre une moyenne de 10,4 % dans les autres pays européens. C’est le constat dressé par l’Association française de l’industrie pharmaceutique pour une automédication responsable (AFIPA), à l’occasion du congrès annuel de l’Association européenne des spécialités pharmaceutiques grand public (AESGP), qui avait lieu à Nice du 6 au 8 juin.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte