Vignettes orange

La Mutualité ne veut pas payer  Abonné

Publié le 23/07/2010

594 SPÉCIALITÉS viennent de voir passer leur taux de remboursement de 35 à 15 % (« le Quotidien » du 19 avril). L’assurance-maladie compte ainsi économiser près de 145 millions d’euros. De son côté, la Mutualité française n’entend pas payer la différence. Elle recommande à ses mutuelles « de ne plus prendre en charge ces produits qui ne sont plus jugés suffisamment efficaces par la Haute Autorité de santé. » « Soit un médicament est utile et il faut le rembourser, soit il ne l’est pas et il ne faut pas le rembourser », argumente son président, Jean-Pierre Davant.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte