Bien utiliser le médicament

La contribution des génériqueurs  Abonné

Publié le 18/07/2009
Aujourd’hui, le taux de substitution s’élève à plus de 80 %. Un résultat en partie lié à l’ensemble des efforts mis en œuvre par les génériqueurs. Car l’offre des laboratoires ne se cantonne pas à la mise à disposition d’un catalogue de références, les améliorations galéniques et les présentations astucieuses sont des arguments de bon usage appréciés.
Des pochettes " flashy » pour les pilules Biogaran

Des pochettes " flashy » pour les pilules Biogaran
Crédit photo : dr

La bonne observance passe par une bonne délivrance





Alliance sante

La bonne observance passe par une bonne délivrance Alliance sante
Crédit photo : S. Toubon

LA BONNE OBSERVANCE médicamenteuse est un défi quotidien à relever par tous les professionnels de santé. On peut supposer qu’il l’a été d’autant plus pour les laboratoires génériqueurs qui ont dû répondre à des inquiétudes et à des réticences diverses de la part de certains patients. Le Laboratoire Sandoz a créé en 2006 un « observatoire de l’opinion envers les génériques ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte