Selon le Baromètre PHR/IFOP

La confiance dans les génériques se dégrade  Abonné

Publié le 16/12/2013

LA CONFIANCE des Français dans les médicaments génériques poursuit sa baisse, d’après un sondage* réalisé par l’institut IFOP pour le groupe PHR. Ainsi, 31 % des Français estiment désormais que les médicaments génériques ne sont pas aussi efficaces que les princeps, contre 23 % en 2011 et 28 % en 2012. De plus, 40 % des sondés jugent que les génériques ne sont pas aussi sûrs que les médicaments d’origine, contre 39 % en 2012 et 29 % en 2011.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte