AMM européenne

Inquiétudes sur une nouvelle procédure accélérée  Abonné

Par
Mélanie Maziere -
Publié le 04/02/2016
L’Europe se penche actuellement sur la mise en place d’une nouvelle procédure d’autorisation de mise sur le marché, appelée AMM fractionnée, ou adaptive pathway. Elle permettrait un accès au marché du médicament plus rapide, sur la base de données partielles, en échange d’études post-commercialisation.

Les procédures accélérées d’autorisation de mise sur le marché (AMM) sont de plus en plus nombreuses. D’après Health Action International (HAI)*, les régulateurs acceptent alors des « essais cliniques plus petits et de durée plus courte, des évaluations sur des critères intermédiaires ne garantissant pas d’efficacité clinique concrète, des comparaisons versus placebo et non versus traitement de référence, des méthodes moins rigoureuses ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte