Une pratique de mieux en mieux maîtrisée

Huit Français sur dix ont recours à l'automédication  Abonné

Par
Publié le 09/02/2017
Les Français pratiquent l'automédication lorsqu'ils identifient les signes que leurs troubles sont bénins ou lorsqu'ils savent ce qu'ils doivent prendre. Un sondage Ipsos pour les Laboratoires Pierre Fabre* précise la place accordée à la consultation médicale et au conseil du pharmacien en parallèle de cette pratique.
fille

fille
Crédit photo : phanie

Même s'ils manifestent un attachement à leur système de santé, les Français ont conscience qu'il faut le réformer (72 %). Mais ce n'est pas pour cette raison qu'ils sont une majorité (80 %) à pratiquer l'automédication pour un problème de santé bénin. Ils se sentent à l'aise (97 %), voire tout à fait à l'aise (47 %), pour soigner eux-mêmes des maux de tête ou de gorge, un rhume, une rhinite ou une toux.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte