Eric Myon : un complément à l'arsenal thérapeutique  Abonné

Par
Christophe Micas -
Publié le 13/09/2018
Titulaire de la pharmacie homéopathique de l’Europe, à Paris, Eric Myon ne comprend pas la polémique suscitée contre une pratique dont il constate chaque jour les bénéfices sur ses patients.

Pour Eric Myon, l’homéopathie a indéniablement ses limites. Mais ce constat est loin d’être un désaveu pour une thérapie qui, prescrite et dispensée par des personnes formées, fait selon lui ses preuves comme « corde complémentaire et supplémentaire » à un arc thérapeutique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte