Bilan 2017

En campagne  Abonné

Par
Marie Bonte -
Publié le 04/01/2018
une mars

une mars

MARS. Le fait est assez rare pour être souligné : la santé s’invite dans la campagne de l’élection présidentielle. Candidats de droite ou de gauche prônent la dispensation à l’unité comme rempart au gaspillage de médicaments ainsi que la vaccination à l’officine, considérée comme le facteur d’une meilleure couverture vaccinale en France.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte