Avril

Économies : le médicament trinque  Abonné

Publié le 05/01/2015

Le plan de redressement des dépenses publiques, de 50 milliards d’euros d’ici à 2017, s’appuie sur une contribution de 10 milliards de l’assurance-maladie, dont 3,5 milliards sur le médicament, notamment par des baisses de prix et le développement du générique. L’annonce secoue le monde de la pharmacie alors même que les indicateurs économiques sont mauvais : la baisse de marge est de 3,7 % au premier trimestre s’alarme la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF). Et la réforme de la rémunération continue à diviser.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte