ANSM

Des essais cliniques en fast track  Abonné

Par
Mélanie Maziere -
Publié le 18/10/2018

L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) vient de mettre en place deux procédures fast track afin de raccourcir les délais d'instruction des demandes d'autorisation d'essais cliniques de médicaments. Le nouveau dispositif est en phase de test depuis ce lundi 15 octobre pour les essais cliniques de traitements innovants, ainsi que pour les nouveaux essais concernant une molécule déjà connue. Les délais d’instruction seront au maximum de 40 ou 25 jours selon le type d’essai, contre 60 jours prévus actuellement par la réglementation.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte