Ruptures

Des corticoïdes importés  Abonné

Publié le 20/05/2019

Afin de pallier les tensions d’approvisionnement en Cortancyl (prednisone, Sanofi) et ses génériques ainsi qu’en Solupred (prednisolone, Sanofi) et ses génériques, les laboratoires vont importer des spécialités équivalentes à la demande de l’Agence nationale de la sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM). Celle-ci indique que les laboratoires se sont engagés « à procéder à des importations de spécialités similaires en provenance d’autres États européens qui ne sont pas impactés par ces tensions d’approvisionnement ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte