Surveillance des médicaments

Comment ça marche ?  Abonné

Par
Publié le 14/12/2017
Les connaissances sur les médicaments évoluent tout au long de leur vie. C’est pourquoi la pharmacovigilance ne s’arrête jamais. Elle se base notamment sur les signalements d’événements indésirables émis par les laboratoires, les professionnels de santé et les usagers.

Depuis la mise en place du portail internet dédié aux déclarations d’événements indésirables d'un produit de santé par les professionnels de santé et les usagers, le 13 mars 2017, « la nature des signalements a changé ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte