Ce que propose l’IGAS  Abonné

Publié le 14/02/2013

Le rapport de l’IGAS remis l’été dernier à Marisol Touraine préconise de supprimer purement et simplement la vignette pharmaceutique au profit du code Datamatrix. Du coup, toute notion de prix et de taux de remboursement ne serait plus visible. Pour l’IGAS, ces données ne sont pas essentielles lorsqu’elles concernent les médicaments remboursables.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte