Zolpidem

Bientôt classé stupéfiant  Abonné

Par
Didier Doukhan -
Publié le 12/01/2017

Les médicaments à base de zolpidem (Stilnox et génériques) administrés par voie orale devront bientôt respecter une partie de la réglementation des stupéfiants : à savoir, prescription sur ordonnance sécurisée, nombre d'unités de prise indiqué en toutes lettres, pas de chevauchement de délivrance. En revanche, l'ordonnance comportant du zolpidem n'aura pas à être exécutée dans la limite des trois jours suivant sa date d'établissement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte