Vente de médicaments en grande surface

84 % des Français n’ont pas confiance  Abonné

Publié le 31/03/2016
Alors que l’ouverture du monopole menace toujours la pharmacie, une enquête menée en officine montre que 84 % des patients ne font pas confiance aux grandes surfaces pour vendre des médicaments.
Une idée qui ne fait pas recette

Une idée qui ne fait pas recette
Crédit photo : phanie

Clairement, les Français n’adhèrent pas à l’idée de confier la vente de médicament aux grandes et moyennes surfaces (GMS), selon une enquête* réalisée par Satispharma à l’occasion de PharmagoraPlus, qui se tient les 2 et 3 avril 2016 à Paris. En effet, sur les 2 601 patients interrogés, 84 % ont répondu ne pas faire confiance aux grandes surfaces pour vendre des médicaments : 50 % « pas du tout confiance » et 34 % « plutôt pas confiance ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte