37 plantes supprimées de la Pharmacopée

Par
Publié le 05/06/2015

À partir du 1er juillet, les monographies du bleuet, de la bourrache ou encore de l’extrait de belladone disparaîtront de la pharmacopée française, au même titre que 34 autres monographies. Dans un arrêté en date du 3 juin, le ministère de la Santé a radié ces monographies sur proposition de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) dans le cadre de l’élaboration d’une Pharmacopée européenne. Il révise par ailleurs les mentions pour six extraits de préparations homéopathiques.


Source : lequotidiendupharmacien.fr