Mesure de précaution

11 génériques suspendus  Abonné

Publié le 09/05/2017

Par mesure de précaution, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) suspend 11 génériques contenant de l’hydroxyzine et du Périndopril/Indapamide. Tous les lots sur le marché sont rappelés. Cette décision découle de l’inspection en février 2016 d’une société indienne (Micro Therapeutic Research Labs), qui a mis en évidence un sérieux manque de fiabilité des études de bioéquivalence.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte