Destruction hyperciblée des cellules tumorales

Une nouvelle arme contre le cancer née de la collaboration entre Roche et Areva  Abonné

Publié le 26/09/2013
L’alliance entre Roche, leader mondial des thérapies ciblées avec la mise au point d’anticorps monoclonaux, et Areva Med, expert dans la production d’éléments radioactifs de haute pureté, ouvre la voie à une nouvelle génération de radio-immunothérapie (RIT) permettant une approche unique et prometteuse pour traiter les cancers.

NOTRE ORGANISME est équipé d’un système de surveillance très sophistiqué chargé de détecter, de réparer ou de détruire toutes les cellules non conformes ou mutées qui apparaissent au cours du processus de multiplication. Il est capable de déclencher le « suicide », ou aptose, des cellules anormales. Dans certains cas, des cellules échappent à ce contrôle de qualité ; elles migrent, et le cancer se propage en formant des métastases. Ces cellules possèdent toutefois des spécificités biologiques qui permettent de les identifier.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte