Psoriasis en plaques modéré à sévère

Taltz (ixékizumab) : une efficacité supérieure dans le blanchiment complet des lésions  Abonné

Par
Publié le 21/10/2019
Le Laboratoire Lilly a présenté les résultats, à 12 semaines, d'une clinique comparant l'efficacité et la sécurité de deux anticorps monoclonaux : l'ixékizumab et le guselkumab, dans le traitement de patients atteints de psoriasis chronique modéré à sévère.
Talz

Talz
Crédit photo : phanie

Le psoriasis touche 2 à 3 % de la population. Dans ses formes sévères, les plaques peuvent atteindre plus de 30 % de la surface corporelle et toucher des zones sensibles : cuir chevelu, ongles, plantes des pieds, parties génitales. Cette maladie inflammatoire peut également être associée à une atteinte articulaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte