Mediator

Servier veut un remboursement partiel de l'État  Abonné

Par
Mélanie Maziere -
Publié le 16/09/2019

Le groupe Servier a confirmé mercredi avoir saisi le tribunal administratif de Paris en mars dernier pour qu'il détermine la part des indemnisations des victimes du Mediator (benfluorex) revenant à l'État. Le laboratoire s'appuie sur de précédentes décisions juridiques dans l'affaire du Mediator où la part de responsabilité de l'État a été établie. En août 2017 notamment, la cour d'appel administrative de Paris a fixé à 30 % la part de responsabilité de l'État.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte