Valproate

Sanofi mis en examen  Abonné

Par
Charlotte Demarti -
Publié le 06/02/2020

Le groupe Sanofi a annoncé, le 3 février, sa mise en examen dans l'affaire Dépakine pour « tromperie aggravée » et « blessures involontaires », alors que son médicament aurait entraîné plusieurs milliers de malformations congénitales. Rappelons que l’enquête a été ouverte en septembre 2016, sous l'impulsion de l'Association d'aide aux parents d'enfants souffrant du syndrome de l'anticonvulsivant (APESAC).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte