Après la disparition brutale de son propriétaire

Ratiopharm est à vendre  Abonné

Publié le 12/01/2009
Pionnier des génériques en Europe et troisième génériqueur mondial, le laboratoire ratiopharm va devoir changer de main, à la suite des déboires financiers et boursiers de leur propriétaire actuel, le groupe familial allemand Merckle, dont le principal dirigeant vient de se suicider.

ADOLF MERCKLE, homme d'affaires allemand de 74 ans, à la tête d'un grand groupe familial présent aussi bien dans la pharmacie, avec ratiopharm et Phoenix, que dans le commerce ou l'industrie du bâtiment, a mis fin à ses jours en se jetant sous un train, non loin de la petite ville souabe de Blaubeuren (Bade-Wurtemberg, au sud ouest de l'Allemagne), où il résidait depuis 1945.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte