Quelles conséquences pour l’officine ?  Abonné

Publié le 03/02/2014

L’inscription au répertoire du paracétamol aurait-elle des conséquences pour l’économie des officines ? Non, répond Philippe Besset, vice-président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF). La mise en place au 1er janvier 2015 de l’honoraire d’un euro par boîte dispensée, garantit la neutralité économique pour le pharmacien, explique-t-il. La situation serait complètement différente si les spécialités composées de paracétamol étaient déremboursées.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte