Une enquête IFOP-Institut Lilly

Près d’un Français sur deux se dit prêt à participer à un essai clinique  Abonné

Publié le 18/03/2010
Les Français connaissent mal la recherche clinique, mais contrairement à ce que l’on entend dire souvent, ils ne sont pas hostiles à participer à un essai clinique : 46 % se disent prêts à le faire, selon une enquête réalisée par l’IFOP pour l’institut Lilly. Partant de ce constat, l’institut a élaboré un grand plan de communication*
94 % des Français reconnaissent que les essais cliniques sont indispensables

94 % des Français reconnaissent que les essais cliniques sont indispensables
Crédit photo : phanie

CETTE ENQUÊTE a été réalisée par interviews téléphoniques en deux vagues (novembre 2009 et janvier 2010) et, à chaque fois, sur un échantillon de près de 1 000 personnes. Premier constat, même si deux tiers des Français associent spontanément la recherche clinique à l’univers médical, les connaissances demeurent assez imprécises.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte