Pharmacie française : croissance quasi nulle en 2008 et 2009  Abonné

Publié le 16/07/2009

La France affiche une croissance de +0,3 %, à 20,8 milliards d’euros (prix fabricant hors taxe), de son marché officinal en 2008. Ce sont les produits hospitaliers qui tirent le marché pharmaceutique français vers le haut, avec une hausse de 6 %, à 5,2 milliards d’euros. La croissance provient exclusivement de produits innovants dans des indications sévères comme les antinéoplasiques, les antiviraux ou les immunomodulateurs.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte