Médicaments. Des brevets à l'abri sous les tipis  Abonné

Par
Publié le 25/09/2017
dessin

dessin

Il fallait y penser ! Afin de protéger les brevets de ses médicaments tombant dans le domaine public, un laboratoire a eu l'idée de les déposer… dans une réserve indienne. C'est « Le Monde », dans son édition du 20 septembre, qui raconte l'histoire : le 8 septembre, Allergan a annoncé avoir transféré une série de brevets à la Saint Regis Mohawk Tribe, une enclave indienne située dans l'État de New York, à la frontière des États-Unis et du Canada. Ce territoire, où vivent quelques milliers d'Indiens, bénéficie en effet d'une immunité.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte