Un partenariat Boiron/UTIP pour former les équipes officinales

L’homéopathie trouve sa place comme soins de support en oncologie  Abonné

Par
Publié le 01/09/2014
Aujourd’hui, le pharmacien est légitimement intégré aux équipes des professionnels de santé qui accompagnent les personnes atteintes d’un cancer, notamment dans les soins de support. De plus en plus, Boiron s’investit dans cette problématique, à travers notamment un partenariat mis en place avec les UTIP.
L'homéopathie en tête des médecines complémentaires

L'homéopathie en tête des médecines complémentaires
Crédit photo : S. Toubon

L’OFFRE de Boiron à l’hôpital est longtemps restée très discrète voire absente. Il y trois ans, un groupe de travail a réalisé une immersion dans le milieu de l’oncologie ; il a ainsi pu appréhender la pluridisciplinarité des équipes soignantes autour du malade et comprendre que les médicaments homéopathiques pouvaient tenir une place importante pour accompagner le patient cancéreux tout au long de son parcours de soin.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte