Un entretien avec Ornella Barra, DG de la division répartition

Les véritables ambitions d’Alliance Boots  Abonné

Publié le 23/05/2011
Bien que soumis aux effets conjugués de la crise et de la pression des économies de santé, le groupe Alliance Boots a vu bondir son chiffre d’affaires de 15 % cette année. Et ce n’est pas fini. Car Ornella Barra*, qui dirige l’activité répartition du géant britannique, souhaite développer encore les services dédiés aux pharmaciens et améliorer les relations de son entreprise avec les laboratoires. Elle détaille pour « le Quotidien » les menaces que représentent les short liners, écarte d’un revers de manche les projets de chaîne de pharmacies, et expose les véritables ambitions du groupement Alphega.
" Nous voulons offrir de nouveaux services aux pharmaciens »

" Nous voulons offrir de nouveaux services aux pharmaciens »
Crédit photo : dr

LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN.- Les chaînes de pharmacies prospèrent en Grande-Bretagne et en Italie. Quelles sont, en France, les véritables ambitions et les projets d’Alliance Boots ?

ORNELLA BARRA.- Je serai clair là dessus : en France nous n’avons nullement l’ambition de développer des chaînes de pharmacie. Nous n’avons d’ailleurs jamais fait œuvre de lobbying pour la libéralisation des pharmacies. Nos ambitions visent plutôt à développer, toujours et encore, les pharmacies indépendantes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte