En vers et contre tout

Le médicament, c’est tout un poème  Abonné

Publié le 19/02/2009

POUR « mieux penser la santé », l’association marseillaise Et Pourtant Elle Tourne* a eu l’idée romantique de distribuer 10 000 boîtes semblables à celles renfermant des médicaments, mais dont le contenu n’est autre qu’un poème. Totalement gratuits et disponibles dans les pharmacies participantes, certains cabinets médicaux et autres lieux de santé, ces poèmes sont imprimés sur un petit papier plié en accordéon de la forme d’un comprimé.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte