Prothèses PIP

Le Leem veut que la clarté soit faite  Abonné

Publié le 19/01/2012

« LE SCANDALE des prothèses PIP est la démonstration que, au-delà du médicament, l’ensemble des produits de santé, parce qu’ils touchent à la vie des patients et à l’intimité de leur organisme, requièrent des précautions d’élaboration, d’évaluation et d’utilisation irréprochables », indique le Leem (Les entreprises du médicament). Le syndicat de l’industrie pharmaceutique souhaite, comme pour l’affaire Mediator, que toute la clarté soit faite sur les raisons qui ont conduit à un tel accident sanitaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte